Courrier aux conseillers municipaux du Cheylard

Ce courrier a été adressé au maire du Cheylard et à chacun des conseillers municipaux en prévision du prochain conseil municipal qui devrait se prononcer sur l’aliénation des chemins.

 

Objet : Aliénation des Chemins Ruraux de La Gardette et de la Blache

Le Cheylard le 30/01/2017

Monsieur,

Vous aurez prochainement une décision importante à prendre au sein du conseil municipal concernant l’acceptation ou le refus d’aliéner nos cinq chemins ruraux de la Gardette et de la Blache.

Le rapport de l’enquête publique de 23 pages reconnait sans ambiguïté le caractère inaliénable de la majorité de nos chemins. Il reflète favorablement notre revendication de refuser toute aliénation mais la décision finale vous appartient. Nous voulons être les porte-parole de l’inquiétude des citoyens et vous informer de l’importance de ce vote et de ses conséquences.

Nos chemins ruraux sont la propriété de tous attachés à notre patrimoine et à notre histoire, nous devons les protéger et les léguer aux générations futures. La conservation de la libre circulation sur ces chemins ne représente pas un obstacle à la réalisation des projets, pour ce que nous en connaissons, de la SCI MACHAVAL.

L’aliénation des chemins constituerait une entrave à la libre circulation pédestre des résidents en amont vers le Cheylard, mais aussi à celle des randonneurs, vététistes, coureurs et autres amoureux de la nature. Elle détruirait toute possibilité d’activité touristique sur ce pan naturel de montagne, magnifique et si bien exposé avec ses nombreuses liaisons. Elle serait aussi la porte ouverte à d’autres entraves à la libre circulation sur nos chemins de randonnée.

Les textes de loi, la forte mobilisation citoyenne, les témoignages de soutien, les conclusions de l’enquête publique doivent vous conforter pour un vote responsable. Nous vous rappelons qu’un chemin rural ne peut être cédé en tout ou partie que si le chemin ou le tronçon de chemin n’est plus affecté à  l’usage du public. Les témoignages recueillis lors de l’enquête publique montrent qu’il n’en est rien.

Nous vous invitons à consulter le rapport de l’enquête publique qui se trouve en mairie ou sur notre blog ou vous pourrez lire de nombreux documents et articles de presse.

blog : noscheminsnesontpasavendre.fr

Forts de cette mobilisation sans précédent sur notre territoire nous serons très attentifs à votre décision.

La préservation ou la perte définitive de NOTRE BIEN COMMUN dépend de votre voix

Nous vous prions d’accepter, Monsieur nos salutations.

Po. ASSOCIATION COLLÉGIALE

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.